Rencontre avec Antonio Lapone

En amont du Festival de BD « Trans’Alp BD » qui s’est tenu les 22 et 23 octobre dernier à Nivolas-Vermelle et à l’initiative de leurs enseignants en italien, les élèves de 2nde LVB Italien ont eu la chance d’échanger avec Antonio Lapone, dessinateur de BD italien, notamment de «La fleur dans l’atelier de Mondrian», d’ «Adam Clarks» ou plus récemment de «Gentlemind».
Alternant entre l’usage du français et de l’italien, Antonio Lapone a raconté sa passion pour le dessin depuis l’âge de 4 ans, sa formation de graphiste, son parcours depuis 25 ans, les dessinateurs l’ayant inspiré et sa vie entre Bruxelles et l’Italie, sa joie d’aller à la rencontre de son public lors des festivals dont Angoulême … Répondant aux questions des élèves relatives à ses albums notamment « Gentlemind », il a expliqué sa façon de travailler : beaucoup de lectures, de recherches en bibliothèque sur l’époque de l’histoire (années 50-60), son travail à partir de photos d’époque pour reproduire fidèlement l’atmosphère, la mode, les objets du quotidien, le style de vie de ses personnages, au total 3 ans et demi de travail. Il a également montré ses croquis et les différentes étapes de la réalisation de l’affiche qu’il avait réalisée pour le Festival « Trans’Alp BD » en 2018, du choix des éléments au choix des couleurs puis des lignes pour ancrer son dessin dans l’esprit du public. Il a bien sûr parlé de ce qu’il aime et de ce à quoi il cherche à rendre hommage à travers ses bandes dessinées : sa passion pour les années 50 et 60, les femmes, « la sensualité des femmes », le jazz, les voyages ou encore les chats noirs « son label, sa marque de fabrique ».
Enfin, il a aussi expliqué les difficultés de son métier : la forte concurrence (plus de 500 titres paraissent chaque année en France), le peu de temps imparti à la promotion d’un album (une nouveauté chassant l’autre en moins de trois semaines en librairie), les critiques sur internet ou encore la pénurie de papier actuelle qui compromet la parution de certains ouvrages…
Nous remercions chaleureusement Antonio Lapone pour sa sympathie, pour sa disponibilité, pour l’ouverture d’esprit et les enseignements nés de cette rencontre qui serviront sans nul doute nos élèves. Un grand merci également à M. Mathiot, Président du Festival "Trans'Alp BD" et à Mme Gallay, bibliothécaire de Nivolas-Vermelle et sans lesquels cette rencontre n'aurait pas pu avoir lieu.

Dernières actualités

Semaine de l’Hispanité au lycée du 10 au 14 octobre

A l’occasion de « El Día de la Hispanidad » (La Fête de l’Hispanité »- jour de la ( … )

En savoir plus >

Une journée au Festival « De l’écrit à l’écran » à Montélimar

A l’initiative de leur enseignante en Histoire, Mme Thornton, 44 élèves de 2nde 13-1ère G7 ( … )

En savoir plus >

Participation au Prix lycéen du livre de philosophie 2023

A l’initiative de leurs professeures de philosophie, neuf élèves volontaires de Terminale générale G2-G6-G7 et G10 ( … )

En savoir plus >